DÉRIVES DE LA PRESSE

L’ODEM RAPELLE À L’ORDRE

D’aucuns crient pendant taux de travailleurs réclament le droit que l’hémorragie des clercs favorise l’érosion du tissu social et qu’ils ajoutent que malgré la trêve voulue par le chef de l’état les syndicalistes sont en laisse traîner quelqu’un puis barras du récent congrès des rêves ce but que c’est la symphonie des loosers d’autres vont jusqu’à dire que le chef de l’état se met en soutane pour venus défend son évangile voilà c’était quatre titres de certaines parutions au niveau de la presse écrite qui ont suscité le cri d’indignation de l’observatoire de la déontologie et de l’éthique dans les médias odem de plus dans l’audiovisuel certains confrères

 

Certains s’adonnent aussi à des commentaires injurieux met à mal l’image de la presse béninoise des titres son rang flanc à la une mais les contenus ne tiennent pas la route dont ils ne maîtrisent souvent pas les sujets et comme si cela ne suffisait pas et en violation de l’article 13 du code de déontologie c’était publie un même article dans plusieurs journaux essayez de différentes personnes parfois ils mettent les titres à la une parfois ils mettent les titres à la une comme s’il s’agissait des journaux siamois l’image que projette 7 et acteurs des médias est inquiétante et désolante plus grave elle affiche une violation permanente de la déontologie de notre métier est temps a ancré dans la tête certains citoyens de que la presse berlinoise perd les pédales ou simplement

You May Also Like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *